Rééducation du coude

 

Rééducation du coude

Généralités

Le travail de rééducation est indispensable dans la récupération fonctionnelle de votre coude. Ce travail représente une part importante du résultat final. Il est parfois long et difficile. Il faut connaître parfaitement la pathologie à traiter etles techniques de rééducation. Votre kinésithérapeute vous guidera. Pour cela, vous devrez être coopératif et motivé. Une rééducation pré-opératoire est alors souvent nécessaire. Elle permet de préparer le patient et d'habituer celui-ci auxmouvements qu'il fera en post opératoire pour sa rééducation du coude.

La rééducation du coude est incontournable dans la prise en charge d'un articulation raide et douloureuse. Cette rééducation se déroulera en 3 phases essentielles :

  • 1er phase : On traitera surtout votre douleur post opératoire à travers les techniques de massage et de physiothérapie.
  • 2eme phase : votre kinésithérapeute débutera la mobilisation passive
  • 3eme phase : Elle consistera en la rééducation des mouvements fonctionnels de votre coude et poignet. C'est le travail dit actif.

Nous donnerons à votre kinésithérapeute un diagnostic précis et des recommandations principales afin de l'aider au mieux dans votre prise en charge. La rééducation doit en premier lieu éviter de causer une recrudescence des douleurs ou tout autre problème surajouté. Pour cela il faudra respecter quelques interdits :

  • Eviter les mouvements qui vous sont interdits par votre chirurgien et votre kinésithérapeute.
  • Eviter tout exercice de musculation personnelle excepté seulement ceux que votre kinésitherapeute vous conseillera.
  • Eviter toute rééducation dans la douleur, phénomène qui aggraverait la pathologie sous jacente. Toute réaction douloureuse modèrera votre rééducation et ralentira votre récupération.

La relation avec votre kinésithérapeute est prépondérante :

Ce professionnel de santé a reçu une formation spécifique pour votre rééducation de l'épaule et nous sommes en relation étroite avec lui. Celui ci aura un tripe rôle :

  • thérapeutique
  • éducatif
  • psychologique

Sur le plan thérapeutique, sa prise en charge permettra de réaliser au cabinet ou en centre de Rééducation à raison de 2 à 3 séances par semaines, un travail de rééducation sur votre coude durant une vingtaine de minutes. Sa prise en charge permettra également un apprentissage des exercices simples à réaliser quotidiennement en auto rééducation ainsi que l'apprentissage des mouvements à éviter. Ses exercices ne pourront en aucun cas se substituer à une rééducation effectuée par un professionnel de santé mais seront complémentaires au travail initial réalisé.

Le rôle psychologique est également très important. En effet, la relation qui s'instaure avec votre rééducateur est primordiale, celui ci apprend à vous connaître au fil du temps et la confiance réciproque sera un élément important à établir. Cette préparation mentale pré-opératoire vous permettra probablement de mieux comprendre le travail futur rééducatif qui sera réalisé sur votre coude, ainsi que la pathologie initiale qui a engendré le problème.

Différentes techniques

Votre rééducateur choisira parmis toutes les techniques exposées, le type d'exercice,adapté à votre intervention et à votre évolution.

La chaleur est bénéfique pour l' épaule car elle entraîne une vasodilatation des vaisseaux et améliore la cicatrisation tendineuse. Elle est aussi pro-inflammatoire et peut dans certains cas aggraver l'inflammation des tendons périarticualires du coude et donc augmenter la douleur.
Le massage est essentiel et correspond au temps préliminaire de votre rééducation du coude
La physiothérapie n'est jamais isolée et elle est réalisée sous forme de courant électrique bassefréquence et de cryothérapie.
La balnéothérapie a un effet antalgique certain par une relaxation majeure du membre supérieur. Celui-ci n'est plus tracté par l'apesanteur mais soutenu par l'eau. D'une température d'environ 35°,l'eau pourra être également salée fonction du centre de balnéothérapie où vous allez.

 

Les mouvements :

Le travail rééducatif sera réalisé en flexion extension du coude dans des secteurs indolores, et aussi en prono supination ( mouvement dit des "marionnettes").

Cette rééducation pourra etre complete par un travail par onde de choc, physiotherapie antalgique, attele de posture en extension ou en flexion selon le secteur de mobilite à récuperer.

La mobilité passive

Il s'agit d'entretenir ou de récupérer la mobilité sans mettre en jeu vos propres muscles. On peut alors travailler la flexion et l'extension du coude, la pronosupination.

La mobilité active

Il s'agit de faire fonctionner vos propres muscles en les aidant pour obtenir un mouvement. Elle sera idéalement débutée quand la mobilité passive est complète, elle sera toujours effectuée sur une articulation indolore et chaude.

L'institut

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales